Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L’écart entre hommes et femmes devrait être comblé dans 170 ans

La Suisse recule de trois rangs dans le rapport du World Economic Forum sur l’écart hommes-femmes.

26 oct. 2016, 23:31
/ Màj. le 27 oct. 2016 à 00:01
Group of business people at office, working on computer

Après une avancée record en 2013, jamais le fossé entre les sexes n’avait été plus élevé depuis 2008 dans le monde, estime le Forum économique mondial (WEF) dans un rapport publié hier à Genève. Il atteint 59% sur les opportunités économiques, l’un des quatre indicateurs avec l’éducation, la santé et l’émancipation politique.

L’Islande arrive en tête, devant la Finlande, la Norvège et la Suède, selon l’indice. Mais un certain nombre de pays pourraient les dépasser, estime le WEF. Le Rwanda arrive devant l’Irlande à la 5e place. Les Philippines suivent devant la Slovénie, la Nouvelle-Zélande et le Nicaragua.

La Suisse recule

Désormais onzième, la Suisse baisse surtout sur les opportunités économiques, alors que la parité ne devrait pas être atteinte avant 2186 dans le monde. En Suisse, le décalage entre hommes et femmes est considéré comme comblé à 77%, deux points de moins qu’en 2015. Dans le détail, le pays...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias