Réservé aux abonnés

Mobility pour préparer son permis

22 juin 2016, 23:16
/ Màj. le 23 juin 2016 à 00:01
Lernfahrer greifen häufig auf Mobility zurück. Weiterer Text über ots und www.presseportal.ch/de/nr/100010161 / Die Verwendung dieses Bildes ist für redaktionelle Zwecke honorarfrei. Veröffentlichung bitte unter Quellenangabe: "obs/Mobility Carsharing Schweiz"

Les apprentis conducteurs ont un problème: de nombreux ménages suisses possèdent soit des véhicules automatiques, soit pas de véhicule du tout. Ainsi, 7500 d’entre eux se préparent au permis de conduire grâce à Mobility.

Les chiffres de l’Office fédéral de la statistique le montrent: en ville, le nombre de personnes possédant une voiture personnelle va décroissant. Bâle se situe en tête avec 55% de ménages sans voiture, suivie de Berne (53%), Zurich (48%), Lausanne (44%) et Genève (40%). Les élèves conducteurs avec des parents ou des connaissances ont donc besoin d’alternatives – d’autant plus ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois