Réservé aux abonnés

A Morges, le «capitaine» répond aux attaques

Tancé par le PLR, qui l’avait interpellé sur la gestion de son dicastère, le municipal socialiste Philippe Deriaz a déroulé sa réplique, mercredi. Le parti à la rose dénonce un climat délétère, à un mois des élections.

05 févr. 2021, 12:00
Mercredi soir, le municipal Philippe Deriaz a répondu point par point, dans une longue intervention, aux nombreuses questions soulevées par le PLR.

Les socialistes morgiens y ont vu une attaque en règle contre l’un de ses leurs, le municipal des bâtiments Philippe Deriaz. «Ce n’est pas la première fois que le PLR nous réserve ce type d’intervention», a déclaré Bastien Monney, coprésident local du parti à la rose, évoquant un épisode similaire en 2011, à quelques semaines du renouvellement des autorités communales. «Ce n’est pas parce qu’il y a des élections qu’on peut dire n’import...