Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Affaire Ségalat: après le procureur, la famille fait recours

Le Ministère public avait déjà annoncé qu'il ferait recours. Jeudi, les parties civiles font aussi appel.

13 juil. 2012, 00:01
data_art_6217477.jpg

A l'instar du Ministère public vaudois, les parties civiles font appel de l'acquittement de Laurent Ségalat prononcé le 1 er juin par le Tribunal criminel de La Côte. Le recours a été déposé jeudi, dernier jour du délai, indique Jacques Barillon, avocat de la famille de la victime.

Le Tribunal criminel " a considéré qu'il était établi que feu Catherine Ségalat, n'avait pas été victime d'une chute accidentelle, mais d'une agression caractérisée, autrement dit d'un homicide ", souligne Jacques Barillon. Catherine Ségalat, municipale, a été retrouvée le 9 janvier 2010 par son beau-fils au pied d'un escalier à son domicile de Vaux-sur-Morges. Laurent Ségalat, 48 ans, a été accusé de meurtre, avant d'être acquitté au terme de sept jours de procès à Renens. Il a toujours clamé son innocence.

Lundi, le procureur général vaudois, Eric Cottier, avait déjà indiqué qu'il n'était "pas d'accord" avec le jugement et qu'il ferait appel....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias