Réservé aux abonnés

Apples: le manège orphelin de son ancien patron

Pierre Badoux est décédé à l’âge de 73 ans. Il laisse le souvenir d’un cavalier émérite et d’un professeur impartial, qui a mis en selle de nombreux passionnés d’équitation.
13 janv. 2021, 19:00
Pierre Badoux et "Apa", en plein effort.

Pierre Badoux avait de la ténacité. Et de la volonté. Son truc à lui, ça a très vite été l’équitation. Une passion qui l’a embarqué tout entier lors d’un séjour à Malapalud, à plus de soixante kilomètres de son domicile genevois. «C’est là-bas qu’il a attrapé le virus des chevaux», raconte sa femme Corinne. A tel point que l’adolescent n’hésitait pas à enfourcher son vélomoteur, chaque week-end,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois