Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Aubonne: Saint-Oyens bat pavillon "fusion"

Une petite cérémonie a été donnée sur le territoire de Pizy, pour marquer la venue de Saint-Oyens dans le projet de fusion réunissant déjà Aubonne, Montherod et Saubraz.

26 mai 2014, 18:46
Les syndics posent avec leurs couleurs.

La même manifestation avait eu lieu à l'automne 2013, lorsque les syndics des communes concernées avaient hissé les couleurs de leur commune respective haut dans le ciel. Le bandeau vert de Bougy-Villars ayant disparu - le Conseil général avait refusé au début de l'année de se joindre aux préparatifs du mariage - c'est donc le fanion noir de Saint-Oyens qui a pris sa place sur le mât.

Point de mauvais présage, le noir ayant été choisi en raison de l'aigle figurant sur les armoiries de la commune. Même la pluie de ce lundi matin était considérée comme un signal positif en faveur de cette union et les membres des différents Exécutifs présents de répéter le fameux dicton: "Mariage pluvieux, mariage heureux."

La seule petite ombre au tableau pourrait venir du peu de candidats recensés pour participer aux différents groupes de travail, qui débuteront leurs réflexions le 7 juillet. Quoiqu'il en soit, le projet réjouit Laurent Curchod, le délégué du Canton, chargé de favoriser les fusions sur tout le territoire. Le mariage Aubonne, Montherod, Saubraz, Saint-Oyens est le second en préparation sur La Côte, après celui d'Asse et Boiron.

Retrouvez l'interview exclusive de Laurent Curchod et les détails de la cérémonie dans notre édition papier de mardi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias