Réservé aux abonnés

Bière 100% locale: quels écueils sur le chemin des brasseurs?

Malgré le boom des brasseries artisanales, trouver une bière 100% locale est rarissime sur La Côte. En cause, le peu de surface dédiée à la culture de l’orge brassicole et du houblon, l’absence d’une malterie dans la région, mais surtout des finances à contrôler.
01 juin 2021, 05:00
A Longirod, Pablo Bovy prépare des bières entièrement locales.

Les bières locales existent en nombre sur La Côte! Enfin… les bières brassées dans la région. Parce que pour ce qui est de l’orge brassicole, du houblon et de l’opération de maltage, rares sont les bières artisanales dont les matières premières sont cultivées et transformées entièrement sur sol suisse, encore moins dans les districts de Nyon et de Morges.

Record mondial, pas si local

Avec ses 1112 entreprises brassicoles, dont 118 dans le canton de Vaud, la Suisse détient le record mondia...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois