Réservé aux abonnés

Borire: l'exploitant joue la montre

Condamnée par le canton, la gravière de Borire continue à être exploitée, au grand dam des riverains et de la commune.
25 août 2015, 16:14
data_art_9331233.jpg

DANIEL GONZALEZ

daniel.gonzalez@lacote.ch

Les machines devaient être réduites au silence et le site rendu à sa vocation première de zone agricole. Pourtant, la gravière de Borire est toujours en activité, alors même que le canton avait reconnu son caractère illicite et ordonné en janvier sa fermeture immédiate. Or, six mois après, délai imparti à l'exploitant pour démanteler ses installations, force est de constater que les activités se poursuivent. "L'entreprise a déposé plusieurs recours repoussant d'autant la fermeture de la gravière demandée par le Service du développement te...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois