Réservé aux abonnés

"Ce que je sais, c'est que pour l'instant on se marre bien"

Avis aux amateurs de rock vintage et yé-yé, les Rebels of Tijuana joueront samedi à la Parenthèse.
05 août 2015, 15:48
data_art_5798580

The Rebels of Tijuana à la Parenthèse

Sa. 3 mars

22h

Entrée libre

www.myspace.com/therebelsoftijuana

Ils sont six et manient de main de maître le rétro rock à tendance yé-yé. "Ils", ce sont les Rebels of Tijuana qui viendront samedi à la Parenthèse présenter leur dernier album en date, "La Bourgeoisie", avec en prime une bonne dose de "déconnade". Car, sans rien enlever à la qualité musicale du sextet, c'est la dérision qui semble avant tout unir ce collectif genevois qui connaît aujourd'hui une jolie ascension. Alexis Kacimi, chanteur de la formation, nous en parle.

Alexis Kacimi, dep...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois