Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Celui qui lit dans nos pensées

Rencontre avec Gabriel Tornay, humoriste devenu mentaliste.

04 févr. 2015, 00:01
data_art_8813628.jpg

info@lacote.ch

Il prédit la carte que vous allez choisir, sur quelle chaise vous allez vous asseoir, devine la chose à laquelle vous pensez. Même si vous savez qu'il y a, quelque part, une explication, une technique, c'est bluffant. Voire énervant si vous aimez comprendre ou si vous êtes convaincu que sur vous, ça ne marchera pas. Gabriel Tornay est mentaliste. Une sorte de magicien sans trucage, qui comprend et manipule doucement les gens plutôt que de faire sortir des lapins de son haut-de-forme. Et les gens, eux, en redemandent: la représentation de ce vendredi soir au Caveau d'Echandens affiche complet depuis plusieurs semaines. Autour d'un café, il nous parle de son parcours.

Comment êtes-vous devenu mentaliste?

J'y suis arrivé par la prestidigitation. Ado, je voulais devenir magicien. Ensuite, j'ai fait ma formation de comédien, et le plaisir du jeu théâtral a pris le dessus sans que je ne cesse pour...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias