Réservé aux abonnés

Chauffage électrique: tirer la prise ne sera pas simple

On les sait en sursis, mais leur avenir demeure flou. Une chose est sûre: dire adieu aux chauffages électriques, présents dans de nombreuses habitations du canton, ne sera pas chose aisée.

05 févr. 2019, 05:00
Les jours des chauffages alimentés par l’électricité sont comptés, mais les modalités précises entourant leur disparition se font encore attendre.

Il était la star des systèmes de chauffage dans les années 1980, mais depuis une petite décennie le chauffage électrique est dans le collimateur des autorités fédérales et cantonales. En cause, une consommation énergétique trop importante dans un contexte de sortie du nucléaire. Si ce type d’installations semble inéluctablement condamné, l’agenda et les modalités de cette mise à mort demeurent flous et laissent les propriétaires vaudois de quelque 25 000 logements da...