Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Colombier: Les villageois cohabitent avec la Cantonale

Globalement, la manifestation de la Fédération vaudoise des Jeunesses campagnardes (FVJC) est perçue par les habitants de Colombier, de façon plutôt positive ou tout au moins avec une certaine tolérance.

25 juil. 2013, 14:30
Depuis Colombier, la place de fête est cachée par les arbres, mais le camping de la Cantonale se voit bien.

Les nuisances sonores, dues essentiellement à la musique sont indéniables pour les habitants de Colombier, mais ils ne s’en plaignent pas vraiment et les tolèrent. Depuis longtemps, ils savaient que cette fête aurait lieu et certains se sont organisés en conséquence, soit en dormant dans une autre chambre, soit en prenant des vacances à ce moment-là.

Même les personnes qui n’aiment pas ce genre de manifestation et voyaient d’un mauvais œil l’organisation de la Cantonale à Colombier ont admis que les nuisances sonores n’étaient pas aussi problématiques que ce qu’elles avaient appréhendé. C’est le cas de Beat Haldemann, père de trois jeunes de 13, 15 et 17 ans qui ne sont pas intéressés par ce rassemblement. «On entend la musique toute la nuit, mais c’est moins fort que ce que je craignais. Je vivrais tout de même mieux sans ça.» Il s’est d’ailleurs arrangé pour partir une semaine en vacances. Habitant plutôt dans les bas de la localité, Daniel Moret est gêné par le bruit la nuit, mais il prend les choses avec humour et philosophie. «Le point positif, c’est que j’avance bien dans tous les livres que j’ai à lire!»

Et si ces quelques nuisances n’ont pas eu l’air de gêner particulièrement les personnes vivant sur place, plusieurs d’entre elles ont fait part de leur admiration quant au travail des jeunes organisateurs. «Je les ai vu se rencontrer et travailler semaine après semaine. Ils avaient leur bureau juste en face de chez moi. Je suis admiratif!» s’exclame Max Robert qui n’est pourtant pas un adepte de telles manifestations. «Je suis bluffé par le travail accompli!» renchérit Eric Frautschi qui estime d’ailleurs que la Cantonale aura des répercussions positives pour la région.

L'article complet est à découvrir dans "La Côte" de vendredi 26 juillet. Sur la même page, il y aura également une interview du syndic d'Echichens, une photo du match aux cartes de mardi, ainsi que trois images sur le tournoi de dodgeball.

Retrouvez toutes les galeries photos et tous les articles concernant la Cantonale sur colombier2013.lacote.ch

Votre publicité ici avec IMPACT_medias