Denens: la Fête de l’épouvantail est reportée à l’an prochain

Denens ne sera pas la capitale de l’épouvantail cet été. Le comité de la fête annonce le report pour 2021.

23 avr. 2020, 10:29
La sixième édition de la Fête de l’épouvantail qui devait avoir lieu en août est reportée à l’an prochain.

Denens aurait dû être la capitale de l’épouvantail, cet été, du 15 au 23 août. Mais incertitudes dues au coronavirus obligent, le comité d’organisation de la fête annonce le report de la manifestation en 2021, du 14 au 22 août. L’événement a normalement lieu tous les cinq ans environ.

Une décision prise à regret, relève le comité dans un communiqué, ce d’autant que la Fête de l’épouvantail devait célébrer, lors de cette sixième édition, son quart de siècle. Mais au vu de l’affluence attendue – quelque 15 000 visiteurs étaient attendus sur le circuit de l’épouvantail, lors de concerts, spectacles et autour des bars et restaurants – la sécurité sanitaire a prévalu.

En outre, une centaine d’œuvres étaient attendues pour le concours du plus bel épouvantail, dont une moitié devait être réalisée par les écoles. Un projet difficile à mener en ces temps de pandémie. «Nous mettrons tout en œuvre afin que la prochaine édition soit exceptionnelle en 2021», conclut le comité.

L’info solidaire par l’équipe de «La Côte»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction de «La Côte» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de la crise que nous traversons tous. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.