Réservé aux abonnés

Des rives du lac à sauvegarder

Une association veille à ce que les rives du lac, vers la Pêcherie, soient préservées de toute construction préjudiciable.
30 juin 2016, 23:46 / Màj. le 01 juil. 2016 à 00:01
DATA_ART_10278563

Jocelyne Laurent

jlaurent@lacote.ch

«On a peur qu’il y ait un énorme complexe à la place de cette vue imprenable sur le lac. Cela serait incompatible avec le cadre», lance Rose Raton, membre de l’Association des amis du bord du lac à Allaman (Adabla). «Cela serait innommable», renchérit Carlo Luini, président de l’entité. L’acronyme Adabla a quelque chose de ludique, pourtant l’association a été créée sur la base d’une inquiétude réelle et sérieuse de la part d’habitants du bord du lac. En 2005, un petit groupe d’Allamanais – alors nommé Gabla pour «Groupement des amis du bord du lac à Allaman»,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois