Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Deux poids lourds de l’humour s’allient

Morges-sous-rire et Maxi-rires plancheront désormais ensemble sur leurs stratégies de programmation.

17 nov. 2016, 23:50
/ Màj. le 18 nov. 2016 à 00:01
Morges, mardi 24.03.2015, Théâtre de Beausobre, Conférence de presse, Morges sous rire 2015, Roxane Aybek, photos Cédric Sandoz

Rayonner et séduire davantage les producteurs étrangers. Voici les deux principales raisons qui ont motivé le rapprochement des festivals Morges-sous-rire et Maxi-rires, basé à Champéry. L’annonce est tombée jeudi matin, via communiqué de presse. Elle prendra effet dès la prochaine édition des deux événements. Soit mi-juin pour le premier et fin mai pour le second.

Si les deux rendez-vous partageront dorénavant des têtes d’affiche similaires et annonceront conjointement leur programme (le 29 novembre), on ne peut pas pour autant parler de fusion. Chacun des deux événements conservera en effet son identité. «L’idée est avant tout de réfléchir ensemble au niveau de la stratégie de programmation, indique Roxane Aybek, directrice de la manifestation morgienne.

Concrètement, la démarche vise essentiellement à peser plus lourd dans la balance au moment d’approcher le management d’un humoriste. En proposant directement à ce dernier deux dates très rapprochées dans le temps et géographiquement. «...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias