Réservé aux abonnés

Du gravier, mais pas à nos portes. Du béton sans les nuisances

Montherod et Saubraz, ainsi qu'un collectif - au moins -, feront recours au Tribunal fédéral.
07 août 2015, 11:17
data_art_7006444.jpg

Le dernier délai pour recourir au Tribunal fédéral (TF) est fixé au 5 mai; pourtant la majorité des parties concernées par le projet de gravière des Ursins s'est déjà déterminée.

A Montherod, la Municipalité a pris assez rapidement la décision de recourir après que le Tribunal cantonal a rendu son verdict. Le 20 mars, La Cour de droit administratif et public rejetait le recours des 72 opposants au projet de gravière des Ursins. "On continue au Tribunal fédéral, mais on n'ira pas seul. On souhaite s'associer pour être plus fort" , relevait en début de semaine dernière Claude Ioset, municipal ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois