Elu menacé au couteau à Bière: «La Municipalité déplore et condamne cet acte»

La Municipalité a rassuré le Conseil communal, arguant qu’il s’agissait d’un «cas isolé» et que la gendarmerie patrouillait davantage depuis l’altercation de l’ancien syndic avec un groupe de jeunes.
07 oct. 2021, 16:22
Bière, mercredi 22 septembre 2021, photos à proximité du parc de la Vernettaz où vendredi, un municipal a été menacé avec une arme blanche, photos Cédric Sandoz

«La Municipalité déplore et condamne cet acte violent et intolérable» a affirmé Daniel Pittet, municipal de Bière chargé de la police, en réponse à la question, mercredi soir, du conseiller communal Nicolas Jotterand. Le 17 septembre dernier, le municipal Xavier Greppin avait été menacé avec un couteau, alors qu’il promenait son chien. Le Birolan avait heureusement pu esquiver l’agression. Son collègue a rappelé qu’une enquête était en cours et qu’il ne pouvait pas donner davantage de détails à ce stade. 

«C’est un cas isolé», a assuré Daniel Pittet précisant que, depuis l’altercation de l’ancien syndic avec un groupe de jeunes, en février 2020, la gendarmerie avait renforcé sa présence policière dans la commune. «Nous éprouvons un sentiment d’impuissance face à ces agissements, mais pour ne pas subir, en cas d’événements de ce type, faites le 117», a encore conseillé l’élu.

Il a ajouté que Bière n’était pas la seule commune touchée par la problématique des incivilités: des mineurs empruntant le BAM agiraient également ailleurs. 

Rebondissant sur la question, le conseiller communal Nicolas Rochat a suggéré qu’une commission se penche sur l’amélioration de l’éclairage public à certains endroits stratégiques. De quoi refroidir l’ardeur des «oiseaux de nuit» comme les a appelés Nicolas Jotterand?

par Jocelyne Laurent