Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Entre Tolochenaz et les bus, c'est une histoire d'amour-haine

Le conseil communal de Tolochenaz a accordé un crédit de 40000 francs pour enfin doter l'arrêt de la Grillette d'un abri bus. Une motion visant à interdire les bus au centre reste pendante.

19 mars 2013, 15:25
Il y a un an, un conseiller communal déposait une motion pour que la rue du centre, à Tolochenaz, soit réservée aux piétons. Il déplore notamment que de gros bus parcourent cette rue plutôt étroite.

Le conseil communal de Tolochenaz a donné son feu vert à une dépense de 40000 francs – subventionnée à plus de 15000 francs – pour enfin doter l’arrêt de la Grillette d’un abri bus. Le vote du préavis municipal est clair: 40 oui, 1 non et 2 avis contraires. Mais avant cela, l’objet a suscité quelques discussions.

Il faut rappeler qu’une motion déposée il y a environ un an par Georges Dagaeff demande la suppression pure et simple de tout passage de bus à travers le cœur du village.  La réponse à la motion Dagaeff interviendra au prochain conseil de juin, selon le syndic Salvatore Guarna. «Nous attendrons jusque-là avant d’engager le crédit accordé», a-t-il ajouté en précisant que le nouvel abri servira surtout à la ligne qui file vers Lully, sans traverser le village.

Critiques contre les horaires

En fin de séance, quelques piques ont encore fusé contre les Transports publics morgiens (TPM) dont la correspondance en gare de Morges vers Tolochenaz semble loin d’être idéale.

De quoi diluer les propos encourageants du municipal Eric Linn qui soulignait justement que son village était particulièrement bien desservi par les bus verts. «De quoi rendre jaloux les autres villages à distance égale de Morges», a-t-il souligné.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias