Réservé aux abonnés

François Jacot-Descombes: "Difficile d’assurer les yeux dans les yeux qu'on n’a pas surmédicalisé un patient"

Après quinze ans à la barre de l'Ensemble hospitalier de La Côte (EHC), François Jacot-Descombes passe le relais à son adjoint Mikael de Rham. Il en profite pour se livrer à un petit bilan informel et personnel. Interview.

27 juin 2018, 16:00
François Jacot-Descombes, directeur général de l'Ensemble hospitalier de la Côte (ECH) dans son bureau à Hôpital de Morges.

A l’occasion de son départ, le 1er juillet, du poste de directeur de l’EHC, François Jacot-Descombes, réputé pour sa discrétion, accepte de livrer un bilan informel et personnel de ses quinze années passées à la tête de l’institution hospitalière.

François Jacot-Descombes, si remplir la fonction de directeur de l’EHC était une équation à plusieurs inconnues, les avez-vous identifiées au cours de votre mandat?

Diriger une institution comme celle-ci, c&r...