Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Du monde pour épauler les deux élus sortants

Quatre candidats se sont annoncés pour siéger aux côtés de la syndique et d’un municipal sortant qui se représentent.

14 déc. 2015, 23:22
/ Màj. le 15 déc. 2015 à 00:01
Vue aerienne. 30.06.2010. Gimel. photo Tatiana Huf.

Danielle Collomb et Jocelyne Laurent

rolle@lacote.ch

Lors d’un précédent Conseil communal, les municipales Ruth Lambercy et Chantal Dubugnon avaient annoncé qu’elles ne se représenteraient pas en 2016; et Simon Renaud a démissionné récemment avec effet immédiat. La syndique Sylvie Judas et le municipal Philippe Rezzonico, en revanche, rempilent.

Ce dernier avait pourtant annoncé, lors d’un précédent Conseil communal, qu’il ne souhaitait pas se représenter en 2016. «Etant donné qu’entre deux il y a eu une défection à la Municipalité, et que la syndique aurait été seule à assurer la continuité, j’ai dit que je poursuivrai mon mandat pour autant que je sois élu», a expliqué le municipal des finances, élu en 2011.

Lors de l’assemblée de l’organe délibérant du 4 décembre, quatre candidats ont fait acte de candidature pour siéger à l’exécutif en 2016: Philippe Reymond, Anne-Laurence Berger, Laurent Guignard et Daniel Arpin.

Philippe Reymond, agriculteur, viticulteur, maraîcher...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias