Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Heureux bilan pour la 9e édition du Livre sur les quais

Un bon retour pour la 9e édition du Livre sur les quais. Le retour à la gratuité a constitué un atout majeur. Les dédicaces ont été très demandées, certains auteurs étaient en pénurie de livres.

02 sept. 2018, 17:07
Cette 9e édition accueillait l'Italie comme hôte d'honneur.

La 9e édition du Livre sur les quais s’est terminée sur une note réjouissante. Avec une légère augmentation de la fréquentation des tentes de dédicaces, le public s’est montré enthousiaste. Une telle demande a même mené à une pénurie de livres pour certains auteurs en fin de journée. La bise et le froid n’auront pas fait fuir les férus de lecture.

L’annulation de personnalités reconnues comme Claire Chazal ou Didier Burkhalter n’a pas provoqué de grand chamboulement, les visiteurs se sont tournés vers les ateliers, les tables rondes et les débats qui ont,eux, très bien marché. L’édition avait pour hôte d’honneur l’Italie, ce qui a attiré beaucoup d’italophones sur les rives de La Coquette.

Cette année a marqué également le retour à la forme initiale du festival dans toute sa gratuité, mis à part les croisières et les grands débats. L’année passée, les organisateurs avaient essayé une formule payante pour les rencontres. «Cela fonctionne bien mieux ainsi», explique Aurélie Grao, responsable de communication. Parmi les nouveautés, le bar éphémère "La Coquette" a proposé des sessions animées qui ont été particulièrement fréquentées.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias