Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La finesse du monde sylvestre sur des toiles

Marion Jiranek peint dans la forêt, sa deuxième maison.

17 oct. 2013, 00:01
data_art_7456949.jpg

Incursions en forêt(s) sur grandes huiles et balades sous les frondaisons sur encrages aquarellés. Jusqu'au 27 octobre, l'Arbr'Espace de l'Arboretum national du Vallon de l'Aubonne scintille de branchages, mousses, ramures, pousses et champignons grâce à l'art raffiné de Marion Jiranek, artiste tchéco-franco-suisse installée à Villarepos (FR).

"La forêt, c'est ma seconde demeure!" Marion, qui aurait dû se nommer Diane ou Artémis, pratique son art sur place. Depuis 2009, toutes les semaines, elle arpente un coin sylvestre pour "choisir le lieu pour sa beauté particulière, repérer l'heure favorable, reconnaître les essences, apprécier leur vie..." Une fois décidée, c'est parti, elle déménage son matériel et s'installe devant son sujet pour 4 à 5 heures d'affilée, mais le plus souvent 7 à 8. "C'est un exercice physique éprouvant, j'en reviens parfois avec des courbatures." Les lieux: Bois de Chaniaz, pas loin de son moulin-atelier, ou dans une forêt sur dunes de sable, près...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias