Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La mobilité du futur en ville se dessine

L'Exécutif veut 280 000 francs pour établir un plan des circulations.

02 déc. 2011, 00:01
data_art_5536403

"Les atouts incontestables de Morges en termes de qualité de vie des habitants, d'attractivité et de dynamisme économique sont quelque peu péjorés par la problématique récurrente de congestion du trafic et des diverses nuisances qui l'accompagnent ." C'est le constat dressé par la Municipalité, qui dépose aujourd'hui une demande de crédit de 280 000 francs pour l'élaboration d'un plan des circulations (PDCIRC) pour la ville.

Le PDCIRC constitue, pour rappel, l'un des volets sectoriels du Plan directeur communal (PDComm), déposé au Conseil communal en septembre 2010 et encore en attente d'une décision. Définissant des orientations générales sur le territoire communal, ce document devra aussi proposer des solutions concrètes, pour tous les types de mobilité. La réflexion devra tenir compte d'éléments existants, tels que PDComm, politique de stationnement, pour laquelle le délibérant a déjà voté un crédit de 60 000 francs, projets liés à Région Morges, ou au Plan directeur localisé...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias