Réservé aux abonnés

La voix de Courgette, c’est lui

A treize ans, Gaspard Schlatter aborde le succès de «Ma vie de Courgette» avec simplicité. Rencontre.
07 mars 2017, 23:28
/ Màj. le 08 mars 2017 à 00:01
Rolle, lundi 6 mars 2017
Portrait de Gaspard Schlatter qui fait la voix de Courgette dans le film « Ma vie de courgette » au Churchill Pub à Rolle

Sigfredo Haro Portrait Gaspard Schlatter, Rolle

marie maleysson

marie.maleysson@lacote.ch

Les doigts encore tachés d’encre après sa journée d’école, Gaspard Schlatter serre pourtant la main comme un grand. Plus vraiment un enfant et pas encore un adolescent, il assiste au succès de «Ma vie de Courgette» depuis le domicile familial, à Buchillon. César du meilleur film d’animation et de la meilleure adaptation, nominée aux Oscars et aux Golden Globes, l’histoire du petit orphelin totalisait plus de 100 000 entrées après sa onzième semaine d’exploitation en Suisse romande, début janvier. Un succès auquel le jeune Buchillon...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois