Le Grand Conseil approuve la garantie d’emprunt pour les MBC

Les députés vaudois ont accepté la garantie d’emprunt de 66 millions pour que les MBC puissent financier la construction d’un nouveau dépôt à Denges.
08 mars 2022, 14:04
Grâce à cette garantie d'emprunt, le MBC pourra ainsi entreposer une centaine de bus dans ses nouveaux locaux à Denges.

Le Grand Conseil vaudois a accepté à l’unanimité mardi la demande du Conseil d’Etat d’accorder une garantie d’emprunt d’un peu plus de 66,6 millions de francs pour les Transports de la région Morges Bière Cossonay (MBC). Elle servira à financer la construction d’un nouveau dépôt à Denges.

«Les fouilles archéologiques ont déjà commencé sur le futur site et il faut éviter à tout prix éviter une interruption du chantier. C’est une nécessité si nous voulons être efficaces», a argumenté le rapporteur de commission Jean-François Cachin (PLR).

Le nombre de courses des MBC devrait augmenter

Ce message est bien passé auprès des députés qui ont rapidement accepté le texte. Grâce à cette garantie d’emprunt, le MBC pourra ainsi entreposer une centaine de bus dans ses nouveaux locaux à Denges. Ce nouveau dépôt remplacera celui de Tolochenaz, dont la capacité n’est plus suffisante et qui ne permet pas la maintenance des bus articulés.

Cette volonté d’expansion s’explique par le fait que la part modale des transports en commun dans le district de Morges pourrait tripler à l’horizon 2030, selon les prévisions annoncées par le gouvernement vaudois. Pour les MBC, cela correspond à une augmentation du nombre de courses de 130% et à un quasi-doublement du nombre de véhicules.

La mise à l’enquête a été faite en automne 2020 et l’autorisation de construire a été délivrée à la fin 2021. Le budget du projet s’élève à près de 83 millions de francs. Le canton soutient cette démarche avec sa garantie d’emprunt. En plus de celle-ci, les MBC bénéficieront d’une garantie d’emprunt fédérale.

par Keystone - ATS