Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les caves ouvertes vaudoises, c'est ce week-end. La Côte participe en nombre

Plus de 300 lieux de production se dévoilent et proposent leurs crus dans tout le canton ce samedi et ce dimanche. Près de 100 000 visiteurs attendus. Un tiers des caves participantes se situent dans les districts de Nyon et de Morges.

10 mai 2016, 18:30
Pour 20 francs, le visiteur recevra un passeport des caves ouvertes, un verre et un porte-verre.

Dans les cinq principales régions viticoles vaudoises (La Côte, Lavaux, Chablais, Vully et Bonvillars), une majorité de producteurs ouvrent leur cave. On en recense plus de 300 à travers tout le canton, dont une bonne centaine dans les districts de Nyon et de Morges.
C’est la septième édition de cette opération séduction coordonnée par l’Office des vins vaudois (OVV) qui semble avoir trouvé sa vitesse de croisière. "Ce sont des journées où se vendent passablement de bouteilles", constate Nicolas Joss, directeur de l’OVV.

Aucune obligation d'achat

Pour le dégustateur, l’avantage consiste à se déplacer de caveaux en caveaux grâce à un passeport vendu au prix de 20francs avec un verre. Cette participation forfaitaire lui permet de goûter de multiples crus, l’esprit libre de toute obligation d’achat.

Le vin ne sera pas la seule vedette de cette Pentecôte. Après quelques années d’efforts et de collaboration avec les autres associations de promotion de nos produits locaux, le directeur de l’OVV est plutôt fier d’annoncer la mise en place de partenariats avec l’Interprofession du Gruyère et avec l’Association vaudoise des maîtres bouchers charcutiers. On ne devrait donc plus guère trouver de flûtes industrielles ou des cacahuètes de Malaisie pour accompagner le chasselas ou le gamay si locaux.

L’an dernier, l’opération a drainé plus de 93 000 visiteurs dans les quelque 300 caves ouvertes dans le canton.

Bus-navettes ou réunion urbaine des vignerons

Dans la région morgienne, un petit regroupement de producteurs est prévu à Monnaz, les autres invitant plutôt dans leurs domaines desservis par des bus navettes. Au cœur de la Côte, les vignerons de la région rolloise font pareil.

Du côté de Nyon par contre, vu la dispersion géographique des caves, les viticulteurs se grouperont dans la cour du château où une grosse fête sous cantine avec animations musicales est programmée. Cela n’empêche pas certains vignerons d’ouvrir néanmoins leur cave dans leurs villages de Founex ou Commugny notamment.

 

Votre publicité ici avec IMPACT_medias