Morges: le «50e bis» de la Fête de la tulipe prêt à éclore

L’Association Morges Fleur du Léman travaille d’arrache-pied pour offrir à La Coquette des floralies mémorables. Et ce, malgré les incertitudes liées à la crise sanitaire.
28 janv. 2021, 16:34
Le spectacle retraçant l'histoire de la tulipe à travers les siècles a été entièrement illustré à la main.

Un spectacle sons et lumières entièrement dessiné à la main et relatant l’histoire de la tulipe, une rétrospective, des animations et d’autres nouveautés: le «50e bis» de la Fête de la tulipe s’annonce richement coloré, ce printemps à Morges!

Si le jubilé avait été annulé, l’an dernier, l’Association Morges Fleur du Léman mijote cette édition 2021 malgré les incertitudes. Car les saisons passent sans que le coronavirus ne trépasse. Fera-t-il une fleur aux organisateurs, ce printemps? Bien malin qui pourra répondre à la question. Les organisateurs, eux, n’attendent pas et travaillent d’arrache-pied pour concocter une belle fête.

A lire aussi : Morges: avec elle, les fleurs retrouvent des couleurs

Pour l’instant, le spectacle sons et lumières, prévu dans les jardins du château, débutera le 24 mars et se tiendra tous les soirs, du mercredi au dimanche. Quant au coup d’œil dans le rétro, celui-ci aura lieu du 1er avril au 2 mai à l’Espace 81.

Changement de nom pour les dahlias

Sans ses fleurs, La Coquette ne serait pas tout à fait La Coquette. Outre les tulipes et leur floralie printanière, on retrouve aussi les dahlias. Cette année, l’Association Morges Fleur du Léman a opté pour un changement de logo et de nom. Fini les Quais du dahlia, place à la Fête du dahlia, qui célébrera sa 25e édition de juillet à octobre. Le comité d’organisation souhaite ainsi donner un nouveau souffle à la petite sœur de la Fête de la tulipe.

par Florian Sägesser