Réservé aux abonnés

Morges: oui à l’écologie, non à une nouvelle taxe

Les Morgiens ne verront pas le montant du prélèvement spécifique ponctionné sur leur facture d’électricité augmenter. Le Conseil communal a estimé que les taxes existantes suffisaient à alimenter le fonds d’encouragement pour l’énergie et le développement durable.
14 oct. 2021, 05:00
La taxe spécifique prélevée sur la facture d'électricité des Morgiens rapporte aujourd'hui environ 180 000 francs par année.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois