BAM: Les mécaniciens n'annonceront plus les arrêts

Dès dimanche et l'entrée en vigueur du nouvel horaire des transports publics, ce ne seront plus les mécaniciens qui annonceront les arrêts, mais une voix enregistrée.

09 déc. 2015, 13:23
/ Màj. le 10 déc. 2015 à 06:30
L'arrivée des nouvelles rames, inaugurées le 24 octobre lors des 120 ans MBC, mène à la disparition des annonces par les mécaniciens.

A partir de dimanche, en lien avec le changement d’horaire, les voix de Claudy Bolomey et consorts ne se feront plus entendre à l’annonce des arrêts du Bière-Apples-Morges (BAM), au profit de la voix robotisée déjà présente sur les autres lignes régionales. «Les tonalités des conducteurs étaient toutes différentes et on s’amusait à les reconnaître. Alors que nous devions changer de rame à Apples, on apercevait le chauffeur et là, on savait si on avait entendu juste ou non», relate Gaëlle, utilisatrice du BAM.

Depuis fort longtemps apprécié pour sa simplicité, le petit train vert fait la fierté de ses usagers. Certains se souviennent de ces soirées où l’on rentrait avec «Le BAM pyjama» après une soirée épique au «White Horse Pub». Le cheminot, voulant se mettre au parfum, annonçait alors joyeusement: «Prochain arrêt sur demande… Reverolle-Rock’n’Roll». Les pendulaires retiendront également ces gentilles phrases matinales qui auront certainement embelli leur journée: «Prochain arrêt: Morges. Gare terminus, tout le monde descend. Nous vous souhaitons une belle journée et à ce soir!»

Retrouvez d'autres anecdotes et réactions dans notre tout-ménage de ce jeudi 10 décembre.

Par Sophie Zuber