Réservé aux abonnés

«C’est le moment de s’arrêter!»

Après dix-huit ans à la Municipalité, le PLR Denis Pittet ne sollicitera pas un nouveau mandat en mars 2016. Bilan.

15 nov. 2015, 23:25 / Màj. le 16 nov. 2015 à 00:01
Morges, Place de l'Hôtel de ville, Vendredi 26 septembre 2014, Inauguration du nouvel Hôtel de ville, Coupage du ruban, Denis Pittet, Municipal, Vincent Jacques, syndic de Morges, et ?, Photos Céline Reuille

martine rochat

martine.rochat@lacote.ch

Si cinq membres actuels de l’Exécutif morgien se disent prêts à rempiler, ils sont deux, en revanche, à faire part de leur retrait de la vie politique. C’est le cas du PLR Denis Pittet, qui met ainsi fin à trente ans d’engagement au service de sa ville.

Pourquoi partir aujourd’hui?

Parce que c’est le bon moment. Il faut être à même de saisir une occasion lorsqu’elle se présente. Cela a été le cas pour moi, après ma présidence du Conseil communal, un excellent tremplin pour la Municipalité. Mais il faut aussi savoir comprendre quand il faut s’en aller. J’aura...