Echandens opte de plus en plus pour les transports publics

Fait exceptionnel, le village du district de Morges a vu le nombre de ses voitures baisser durant la période 2010-2014, selon une étude. Cela coincide avec l'augmentation des offres en transports publics.

11 déc. 2015, 16:21
/ Màj. le 12 déc. 2015 à 08:00
Les habitants d'Echandens se passent toujours plus de leur véhicule. C'est le cas entre 2010 et 2014.

Echandens 
Fait exceptionnel dans la région: la commune a vu son parc automobile baisser
Echandens serait la seule commune de sa région qui aurait vu son parc automobile décroître sur la période 2010-2014. C’est ce qu’affirmait le municipal Jean-Marc Landolt en séance du Conseil communal lundi. Parallèlement, et suite à l’augmentation des offres en transports en commun, la campagne de comptage des transports individuels et collectifs présentée lors des communications municipales, soulignait l’augmentation de l’utilisation des transports en commun qui transitent par la commune. Des informations corroborées par un conseiller communal qui a fait savoir qu’il était malheureusement parfois impossible de prendre le bus le matin aux heures les plus chargées tant les transports en commun sont sollicités. Des annonces qui ont également suscité la question de faire appel au service Mobility. En réponse, la Municipalité a fait savoir que le recours à ce service n’a pas encore fait l’objet de débats, mais que la proposition serait prise en compte. Pour information, la compagne de comptage a été initée en 1975 par la Ville de Lausanne.  David Trotta