Réservé aux abonnés

Fête de la tulipe: un drive-in pour ne pas faner

Le 50e anniversaire de la Fête de la tulipe a été plombé par le coronavirus. En délicatesse financière, les organisateurs ne manquent pas d'idées et lancent un appel aux dons pour assurer l’avenir de la manifestation.

05 mai 2020, 17:00
Jacques Bezençon, président de l'Association Morges Fleur du Léman, et Stanley Mathey, vice-président et responsable des parcs et promenades de la ville, entourent la fameuse sculpture de 4,5 mètres de haut.

© Sigfredo Haro

L’annonce est tombée comme un couperet, environ une semaine avant le lancement des festivités. «J’ai reçu un courrier de la police cantonale me signifiant qu’on nous retirait notre autorisation», se souvient Jacques Bezençon, président de l’Association Morges Fleur du Léman, qui organise la Fête de la tulipe.

Alors que la manifestation s’apprêtait à célébrer son jubilé en grande pompe, le coronavirus est passé par là. Résultat: les animations pr&ea...