Réservé aux abonnés

Le déficit budgétaire met la droite en rogne

3, 5 millions en chiffres rouges, c’est trop pour une partie des élus.

03 déc. 2015, 23:52 / Màj. le 04 déc. 2015 à 00:01
Morges, mardi 06.10.3015, Hôtel-de-Ville, portrait de Vincent Jaques, Syndic, bilan de législature, photos Cédric Sandoz

martine rochat

martine.rochat@lacote.ch

Une fois de plus déficitaire, le budget 2016 de la Ville de Morges a donné lieu mercredi aux critiques nourries d’une partie du Conseil communal. Si, dans son rapport, la commission des finances (CoFin), présidée par le Vert Xavier Durussel, ne peut que relever «son impuissance et celle de la Municipalité face à l’augmentation forte de la facture sociale et de la péréquation intercommunale», expliquant, pour l’essentiel, les 3,5 millions d’excédents de charges, l’argument ne convainc pas à droite et au centre. La hausse, ainsi, de 880 ...