Réservé aux abonnés

Morges: rattrapé par ses démons, il avait lancé une fausse alerte à la bombe

Un jeune apprenti était jugé, ce mercredi, pour une série d'infractions. Ce garçon à l'enfance cabossée avait notamment entraîné l'évacuation du site de Marcelin, en mars 2021, après avoir fait croire à l'imminence d'une explosion.

09 nov. 2022, 15:45
Lucas avait rédigé deux messages alarmants qu'il avait abandonnés sur le sol des toilettes du Centre d'enseignement professionnel de Morges.