Réservé aux abonnés

Parcours du combattant en fauteuil

Disparues les barrières architecturales? Non! Un Morgien atteint de mobilité réduite en donne la preuve. Balade en ville et portrait.
25 août 2015, 16:11
data_art_9304166.jpg

MARTINE ROCHAT

martine.rochat@lacote.ch

"C'était un coup de gueule. J'étais fâché !" Lionel Dautreppe explique pourquoi, il y a quelques jours, il a frappé, violemment et à plusieurs reprises, la vitrine du "Quotidien de La Côte" sur la Grand-Rue, incitant la réceptionniste à appeler la police. " Un journal, ce devrait être ouvert à tout le monde, pour mettre des annonces ou autres. Mais, comment je fais, moi?", interroge le Morgien . En cause: les marches de granit sur deux côtés du perron, infranchissables pour son fauteuil roulant électrique de quelque 300 kilos.

Péripéties à...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois