Réservé aux abonnés

Pas évident de voir où mettre les pieds

16 nov. 2015, 23:17 / Màj. le 17 nov. 2015 à 00:01
Morges, samedi 14.11.2015, Parc de l'Indépendance, Night Run, 2ème édition, la course 1km parents et enfants, photos Cédric Sandoz

«Ce n’était pas évident en raison de la luminosité. On ne voit pas où on pose les pieds. Mais la course reste plaisante et agréable. De plus, le public nous encourage. C’est une très belle ambiance», réagit Antonio Olivieira, quelques minutes après avoir passé, en vainqueur, la ligne d’arrivée des 10 kilomètres de la Night Run à Morges. Selon cet habitant de Romanel-sur-Morges, qui a gagné en 32’56’’, de jour, la distance se serait courue plus vite.

Cette course populaire a été mise sur pied par la Jeune chambre internationale de Morges. «Dans le comité, nous avons quelques coureurs qui disaien...