Réservé aux abonnés

Nyon et Morges: et si vous empruntiez un crêpes party à la biblio?

Une bibliothèque d’objets est en passe de débarquer à Nyon. A Morges aussi, le concept séduit des habitants. Mais comment fonctionnent ces cavernes d’Ali Baba qui luttent contre le gaspillage? On vous dit tout.

17 mai 2021, 05:00
Les membres fondateurs de La Manivelle, à Nyon (de g. à dr.): Flavie Scholtz, Bruno Patricio, Robert Stitelmann et Elisabeth Petraki.

Sa meuleuse a déjà été empruntée 15 fois en un peu plus de deux ans, sa charrette pour vélo 21 fois. Ce matériel, qui autrefois dormait dans sa cave, Robert Stitelmann l’a confié à La Manivelle, la bibliothèque d’objets qu’il a cofondée et qu’il coordonne à Genève. «J’y ai toujours accès quand j’en ai besoin et le reste du temps, ils sont disponibles pour d’autres», explique celui qui accompagne la naissance d’une peti...