Piscine et salle de sport ouvertes au public dans une année

Les premiers cours à peine donnés que l'école GEMS World Academy met déjà à l'enquête un nouveau bâtiment.

28 oct. 2013, 00:01
data_art_7484157.jpg

Prévu depuis une année, le centre sportif privé avec piscine verra le jour à Etoy d'ici fin 2014. Deux bâtiments - un dédié à des bureaux, l'autre aux sports - sont à l'enquête jusqu'au 24 novembre. L'école privée GEMS World Academy, située entre l'autoroute et la voie de chemin de fer dans la zone de Littoral Parc a ouvert ses portes aux élèves il y a quelques semaines. La petite centaine d'étudiants inscrits bénéficie déjà de salles de classe neuves, ainsi que de terrains de sports extérieurs - football et athlétisme notamment. Ils doivent patienter encore avant de piquer leur première tête dans la piscine couverte. Le dossier prévoit un bassin de 25 mètres, un autre d'apprentissage, une double salle de gymnastique avec paroi de séparation, une zone buvette, mais aussi un fitness, une salle pour la danse-aérobic et un mur de grimpe.

Par rapport au projet évoqué il y a une année, l'école privée a légèrement revu son ambition à la baisse. "Nous sommes restés dans la même idée, mais nous avons un peu simplifié. Par exemple, il n'y aura pas un grand fitness commercial comme prévu" , précise Reza Maleki, directeur du projet pour GEMS World Academy. Par contre, l'idée d'ouvrir le centre à d'autres entités est gardée. En dehors des utilisations scolaires, le centre sera accessible au public mais de façon limitée. "La priorité sera donnée à nos élèves, puis principalement aux écoles publiques si elles le souhaitent" , ajoute-t-il. Les détails - horaires, tarifs - ne sont pas encore définis.

Le bâtiment administratif aussi à l'enquête, "n'est pas destiné pour l'école et les locataires ne sont pas encore connus" , souligne le directeur du projet. Car GEMS World Academy n'est en réalité pas propriétaire des lieux, mais seulement locataire. Des centaines d'élèves déposés par leurs parents, enseignants et employés qui se rendent à leur travail, cela engendre indéniablement du trafic. Soucieuse de respecter, pour tout le site, les 1986 déplacements de véhicules par jour autorisés par le Plan d'affectation cantonal, GEMS World Academy a mandaté une entreprise d'effectuer une étude détaillée de mobilité (joint au dossier mis à l'enquête). Le résultat prévoit 1980 véhicules par jour, juste dans la limite.

A l'ouest du site, soit à l'opposé de la future piscine, des travaux sont encore en cours. "Environ un quart de l'immeuble et du site, côté Genève n'est pas encore livré, mais sera prêt au printemps" , précise Reza Maleki. S'ajoutant aux salles de classes, c'est la grande bibliothèque pour les élèves qui est en pleine construction. Et en plus de l'établissement qui peut accueillir jusqu'à 1000 élèves et le futur centre sportif, un second bâtiment scolaire pour quelque 600 élèves est dans le pipeline de cette entreprise internationale de la formation. FMO