Plus d'humour que de chiffres lors de la présentation du rapport annuel 2016 de la police région Morges

Police - . Le capitaine Clément Leu a officié en maître des cérémonies, égayant le rapport de son humour pince sans rire.
25 mars 2017, 17:40
/ Màj. le 25 mars 2017 à 19:00
commandant de police, Martin de Muralt, photos Cédric Sandoz

Le rapport de corps et d'assermentation pour l'année 2016 de la Police Région Morges est une affaire sérieuse. Le Major Martin de Muralt rendait compte pour la première fois en tant que Commandant de la PRM, Sans aucun doute, un vent nouveau a soufflé sur la présentation des rapports, En cette fin d'après-midi ensoleillée de jeudi 23 mars, à Saint-Prex, dans la salle du Vieux Moulin qui accueillait la PRM et ses invités,l'assemblée ne s'est pas ennuyée.Très peu de chiffres, beaucoup de bons mots et d'anecdotes comme celle de ces voleurs qui ont avalé leur butin au moment de leur arrestation et qui en ont gardé une petite partie dans leurs entrailles, visible à la radio, que les policiers n'ont pas souhaité rechercher.

Malgré tout, deux discours avec des messages importants ont marqué la soirée. Celui de la Conseillère Béatrice Métraux, qui appelle à la plus grande collaboration entre le canton et les polices communales. Quant au Major Martin de Muralt, il n'a pas hésité à se servir de Nietzsche pour parler des valeurs fondamentales qui doivent être les moteurs de l'action policière: pas de contrainte sans base légale, neutralité et bienveillance.

 

par Anne Devaux