Préverenges: l’agence d’assurances sociales restera fermée

A Préverenges, le sort de l’agence d’assurances sociales, fermée, ne sera pas reconsidéré. Et ce, malgré une pétition de quelque 500 signatures.

06 févr. 2019, 17:34
L'an dernier, les Préverengeois se sont mobilisés contre la fermeture de l'agence d'assurances sociales.

La décision est inéluctable. Le sort de l’agence d’assurances sociales de Préverenges, fermée en juin dernier, ne sera pas reconsidéré. Les protestations et une pétition de 500 signatures n’y ont rien changé. 

Fin 2018, une délégation de l’Entente préverengeoise et de Soleil d’automne, association qui propose des activités pour seniors, avait remis la pétition à la direction de l’Arasmac (Association régionale pour l’action sociale Morges-Aubonne-Cossonay). Le 24 janvier, les pétitionnaires ont été reçus par le comité directeur de l’Arasmac. Il leur a été communiqué qu’aucun revirement de situation n’était possible, notamment en raison d’un «regroupement financièrement indispensable».

La commune de Préverenges n’est pas la seule concernée, les agences de Saint-Prex et d’Aubonne ont aussi été fermées. Les services ont été centralisés à Morges.