Réservé aux abonnés

Quand l'immobilier permet de financer la lutte contre la cécité

Un projet à l'enquête prévoit de bâtir 16 villas sur un terrain légué à la Fondation Asile des aveugles.
05 août 2015, 15:44
data_art_5772958

Seize villas sur 8400 m 2 et un parking souterrain de 32 places pour un coût de l'ordre de 11 à 12, 5 millions de francs: c'est le projet actuellement à l'enquête à Tolochenaz. Construites sur trois niveaux pour cinq pièces sur 170 m 2 , ces habitations, groupées deux par deux, verront le jour sur un terrain, à l'angle de la route du Molliau et du chemin des Oches, entre le centre du village et l'autoroute. Une parcelle léguée, en l'occurrence, par une habitante de la localité, récemment décédée, à la Fondation asile des aveugles à Lausanne.

Une commune en plein développement

"Ce dossier re...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois