Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Saint-Prex: elle publie son premier roman à 16 ans

Gwenaëlle Savé a écrit un premier roman à 15 ans et l'a publié cette année, à 16 ans. «Nouveau monde» vient de paraître aux Editions Jets d’encre, une maison d'édition française.

05 janv. 2018, 07:00
Gwenaëlle Savé met en scène une jeune héroïne qui déjoue un complot ourdi par un gouvernement liberticide.

Un premier roman publié à l’âge de 16 ans et rédigé alors que son auteur en affichait 15, cela semble étonnant. Mais il faut dire que Gwenaëlle Savé écrit presque comme elle respire. A peine savait-elle tenir une plume qu’elle s’est mise à coucher sur papier des histoires sorties de son imagination. «J’écris depuis toute petite, depuis que j’ai 5 ans. Je m’inventais des personnages imaginaires, j’avais créé mon propre monde», explique aujourd’hui la jeune gymnasienne de 16 ans.

La Saint-Preyarde n’a ainsi jamais cessé d’écrire: elle met en scène ses amis imaginaires, crée des BD avec son papa, puis s’attaque petit à petit à l’écriture de nouvelles. A force de travail, l’une de ces dernières semble contenir les germes d’un vrai roman dystopique (lire encadré), un genre qu’affectionne tout particulièrement l’adolescente, tant en littérature qu’au cinéma. «On essaie de nous faire croire que la société est parfaite, sauf qu’il...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias