Réservé aux abonnés

Saint-Prex: un film pour abolir la frontière entre deux mondes

«Alexia, Kevin & Romain – un an pour devenir adulte», le dernier long métrage du réalisateur biennois Adrien Bordone a été tourné à la Fondation Perceval, à Saint-Prex. Il concourt pour le «Prix de Soleure». Rencontre avec un de ses trois «héros», qui souffre de déficience intellectuelle.

28 janv. 2019, 18:00
Le réalisateur Adrien Bordone a suivi durant un an trois jeunes de Perceval, dont Romain alors qu'il était encore mineur.

«Faire ce film, c’était chouette, cela m’a plu. Il fallait faire comme s’ils n’étaient pas là, témoigne Romain. Des fois, ça m’a stressé quand même. Parfois c’était bien, parfois difficile, et des fois, il fallait tout refaire!»

Le jeune homme de 18 ans – 19 en mars – est un des trois protagonistes du documentaire d’Adrien Bordone «Alexia, Kevin & Romain – un an pour devenir adultes». Le réalisateur biennois a posé sa caméra une ...