Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Trois univers du violon au temple

La soliste Louise Wehr se produira dimanche.

03 août 2016, 23:37
/ Màj. le 04 août 2016 à 00:01
DATA_ART_10355430

Le but de la mini-série «Etoile de demain» de l’Académie musicale de Morges (AMM) est de présenter au public non pas un soliste qui a déjà gagné moult concours et joué sur toutes les scènes du monde, mais un jeune musicien qui peut le faire, demain. Après le récital du 1er Août donné par la virtuose anglaise Christina Stuart au piano et au violoncelle, c’est au tour de la violoniste franco-allemande Louise Wehr (20 ans) de ravir et d’étonner le public, dimanche à l’église romane (à 17h, et non à 19h comme imprimé sur le flyer général de l’AMM).

Etudiante dans la classe de Krzysztof Wegrzyn à la Haute école de musique de Hanovre, elle collectionne déjà les prix et les distinctions après avoir commencé le violon à l’âge de 3 ans et donné son premier concert en soliste à 11 ans avec l’orchestre de chambre de la Philharmonie de...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias