Réservé aux abonnés

Une assurance-vie pour le trafic marchandises sur le BAM

Le projet de gravière des Délices, dont la mise à l'enquête avait suscité des oppositions, est en bonne voie.
05 août 2015, 15:37
data_art_5751056

Le projet de gravière des Délices semble enfin être sur de bons rails. Alors qu'il bénéficiait d'un large soutien dû, notamment, à son concept de transport du gravier essentiellement par le rail (70%), la mise à l'enquête avait suscité l'an passé plusieurs oppositions. Elles émanaient principalement de l'Association pour la sauvegarde du Pied du Jura (ASPJ) et de Helvetia Nostra, association filiale de la Fondation Franz Weber.

Lundi soir, une séance de conciliation a réuni les membres de l'ASPJ et les services du Canton concernés. "Les choses avancent de manière positive et constructive, on...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois