Votre publicité ici avec IMPACT_medias

A Nyon, les partis du centre affichent leurs ambitions

L'Alliance du centre, réunissant le PDC, Vaud Libre, le PBD et l'UDF ont présenté leurs candidats.

08 févr. 2012, 15:56
pdc

Député sortant, Mario-Charles Pertusio emmène une liste n°3 composite «mais cohérente», selon les quatre partis qui forment l’Alliance du centre. Elle réunit 11 prétendants PDC, 4 candidats de Vaud Libre, 2 de l’Union démocratique fédérale (UDF) et un représentant du tout jeune PBD (Parti bourgeois démocratique).

L’Alliance du centre (AdC) vise deux sièges dans l’arrondissement de Nyon. L’objectif des Verts libéraux - avec lesquels l'AdC est apparentée - est identique. Les forces centristes ne manquent pas d’ambition. «A l’aune des résultats des élections fédérales, on constate que le centre pèse 15 à 16% dans le district de Nyon», observe Jean-Claude Farine.

Région, sécurité et générations au programme

Les thèmes principaux du programme commun tiennent en trois mots-clé: la région pour que se concrétisent les grands chantiers dont le district a besoin, la sécurité pour doter la police cantonale d’effectifs adéquats et les générations, pour permettre aux jeunes et aux aînés de vivre dans un district duquel la frénésie de l’immobilier les exclut de plus en plus.

Au côté du sortant, la liste n°3 peut compter sur une autre «locomotive: Gérald Cretegny. Le syndic de Gland et président du Conseil régional brigue pour la première fois un siège à Lausanne.

Plus de détails dans notre édition papier de jeudi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias