Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Accusé d’avoir avoir abusé d’une femme souffrant d’un handicap, il conteste

Abuseur ou victime d’une fausse accusation? Délicate affaire pour les juges nyonnais: un sexagénaire est accusé d’avoir abusé d’une femme adulte souffrant de trisomie. Il conteste les faits avec vigueur.

22 août 2018, 17:16
Les juges nyonnais doivent se prononcer sur une délicate affaire de moeurs.

«Reste dans la chambre!» C’est sur cette injonction que toute l’affaire a pris racine pour déboucher sur le procès de ce mercredi face au Tribunal correctionnel de l’arrondissement de La Côte. Un homme de 68 ans est accusé d’avoir commis des actes sexuels sur une personne incapable de discernement ou de résistance.

Délicate affaire pour les juges nyonnais qui sont confrontés à deux versions totalement contradictoires. Le prévenu nie tout geste déplacé. «Je n’ai même jamais été seul avec elle», déclare-t-il. Sa victime présumée est une personne adulte, âgée de 38 ans au moment des faits, atteinte de trisomie. Appelons-la Edith. Cette dernière, en cours d’enquête, a raconté, avec ses propres mots, les actes sexuels qu’elle aurait subis.

Les faits remonteraient à 2014 et début 2015. Ils se seraient passés au domicile de la sœur et du beau-frère de la victime, en Terre Sainte. Le sexagénaire était un ami de...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias