Réservé aux abonnés

Aide concrète au Burkina Faso

19 juin 2016, 23:51 / Màj. le 20 juin 2016 à 00:01
DATA_ART_10240275

L’enfer est pavé de bonnes intentions, l’aide humanitaire aussi. Dans ce contexte, la démarche de Laetitia Gibbs, de Gland, Nina Lehmann, de Prangins, Dorine Gazzini, de Nyon et Sonia Lanzilotto, de Mies, à l’origine de la création, en 2008, de l’association RA-IYM Y – «N’oublie pas d’où tu viens» en moré – se démarque par l’esprit d’entreprise de ses fondatrices. Si l’association mène de multiples actions de soutien direct à des enfants et adultes dans la précarité au Burkina Faso, ses fondatrices sont allées encore plus loin. Elles ont acquis un terrain à Lougbissé, commune rurale en périphé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois