6

Begnins accueillera ses premiers migrants le 27 février

Une séance d'information a apaisé les esprits avant l'arrivée de 50 migrants dans l'abri PC de Begnins le 27 février.
05 août 2015, 15:40
evam_begnins_abrit_pc_01.02._resultat

La tension est baissée d’un cran. Hier soir la population de Begnins était conviée à une séance d’information concernant l’ouverture le 27 février de l’abri PC afin d’y héberger 50 requérants d’asile.

Devant une salle qui réunissait une centaine de personnes, le conseiller d’Etat Philippe Leuba, Pierre Imhof, directeur de l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM), le syndic du village Antoine Nicolas et la gendarmerie ont apporté des réponses touchant à la sécurité de la population et de l’organisation en général de l’accueil des migrants.

Les divers représentants ont voulu rassurer et apaiser le public, prenant exemple sur la situation glandoise. «Là-bas, nous ne rencontrons aucun problème», a informé le capitaine Jean-Pierre Häusermann, chef de la région ouest.

Dans la salle, un habitant a regretté d’être placé devant le fait accompli. «C’est peu démocratique.» « Nous aussi, canton, sommes placés devant le fait accompli. La Confédération ne nous laisse pas le choix, lui a répondu Philippe Leuba. Tous les cantons doivent jouer le jeu. Il y a une obligation de solidarité en Suisse. La politique ce n’est pas faire ce que l’on veut, mais faire ce que l’on doit.»

Prochaine ouverture dans le district de Morges

En 2011, les demandes d’asile déposées en Suisse ont augmenté de 45% par rapport à l’année précédente. Le canton de Vaud accueille actuellement un peu plus de 4700 requérants d’asile. La base des 5100 personnes devrait être dépassée cette année.

Entre 2011 et 2012, l’Evam a ouvert cinq abris dans le canton. L’ouverture d’une structure est imminente dans le district de Morges.

Comme mentionné dans nos colonnes, l’abri PC de Nyon fermera à la fin de ce mois. A court terme, la structure de jour qui accueille les migrants à l’Esp’Asse sera déplacée à Gland.