Réservé aux abonnés

Begnins: l’Ecu vaudois prend un accent chantant sans oublier notre terroir

Valter Soster est le nouveau gérant de l’auberge communale. L’ancien maître d’hôtel de l’Ambassador, à Nyon, s’investit déjà dans la future rénovation de l’hôtel-restaurant.
17 déc. 2020, 17:00
Valter Soster, le nouveau gérant de l'Ecu vaudois.

L’Ecu vaudois a un nouveau patron. A la suite du départ de la famille Marabet, la commune de Begnins a porté son choix sur Valter Soster. Il reprendra les rênes de l’établissement après de futurs travaux de modernisation.

A lire aussi : Une page se tourne à l’auberge communale de Begnins

Ce natif de la région de Padoue, en Italie, a une solide expérience de l’hôtellerie de haut standing acquise en Suisse. Au terme de sa formation à l’école hôtelière de...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois